Feel Music

Des notes sur la musique

Gagner sa vie avec la musique, une histoire de droit d’auteurs ?

Gagner sa vie avec la musique, une histoire de droit d’auteurs ?

Gagner sa vie en faisant de la musique, c’est le rêve inavoué de beaucoup de musiciens amateurs avancés. Bien souvent, le musicien amateur fait de son mieux pour trouver des petits concerts locaux, et tenter de présenter ses morceaux, pourtant il existe dorénavant grace à Internet de nouveaux créneaux de diffusions qui peuvent s’avérer porteurs…

Les ‘music stores’

itunesVéritable pavé dans la marre, les boutiques en ligne de type iTunes d’Apple sont venues déranger l’industrie musicale et les réseaux de distribution classique. Ces plateformes de ventes vous permettent de vendre vous même vos compositions, sans passer par un producteur, bien entendu une commission est reversée à Apple.

YouTube et le clip vidéo

youtubeOn n’y pense pas forcément, mais Youtube peut être une solution de rémunération intéréssante. Vous y présentez votre chanson sous la forme d’un clip, et grace à la publicité affichée au dessus de la vidéo vous pourrez espérer gagner quelques euros en fonction du volume de clicks et/ou de vues générés.

De plus youtube peut être un véritable accélérateur de notoriété, si votre clip est remarqué, cela peut déboucher sur des ventes de votre album ou de votre single via une boutique en ligne comme itunes.

La musique libre de droit

Peu connue du grand public, ce système de distribution fait souvent peur au musicien chevronné, en effet, il s’agit de vendre ses compositions, sans protection de droit auprès d’un organisme de type SACEM. Mais en fait contrairement à ce que le nom indique, l’auteur dispose toujours des droits sur sa composition, seulement il est uniquement rétribué à l’achat unique, et non sur la diffusion, ce qui porte souvent à confusion dans la tête des musiciens. Audiobank est l’un des portails de musique libre de droit qui monte en ce moment sur internet, vous aurez tout loisir de découvrir de quoi il en retourne. Ce qui est intéréssant avec la musique libre de droit, c’est que les compositions classiques ont toujours une place de choix, comme le montre la catégorie musique classique d’audiobank.